traduire en:

mes poèmes, écrit si tôt,
Ce que je ne savais pas, I - poète,
de perturber, à partir d'une fontaine éclaboussures,
Comme les étincelles de roquettes,

ont fait irruption dans, comme des petits diables,
Dans le sanctuaire, où le sommeil et de l'encens,
Mes poèmes sur la jeunesse et la mort,
- poèmes illisibles!

Dispersés dans le quartier commerçant de la poussière,
Là où personne ne prendrait et ne pas prendre,
mes poèmes, comme les vins précieux,
Leur tour viendra.

La plupart ont lu des poèmes d'Anna Akhmatova


Tous les poèmes d'Anna Akhmatova

commentaires:

  1. Je me souviens, Il était une fois,
    Mais les meilleurs jours derrière. Les bonnes gens se buvaient,
    Incapable de résister aux forces de l'ennui.

    bon se burent, trop mauvais
    Après tout, nous avons été victimes.
    montagne embrasée – lourd fardeau,
    Brisé les esprits d'or.

Laisser un commentaire