ange, trois ans me ont gardé…

ange, trois ans me ont gardé,
Dans les rayons Ascensionnés et la chaleur,
Mais j'attendre patiemment le jour le plus doux,
Quand il revient à moi.

Comment pôles éclairés, lèvres exsangues,
Les gens ne savent pas mon;
Je ne suis pas un grand Plus, pas,
Quelle chanson embarrassait.

Pendant longtemps sur la terre n'a pas peur de rien,
Se souvenant des paroles d'adieu.
Je suis dans ses jambes, comment entrer, arc,
Et avant d'acquiescer à peine.

Évaluation
( 1 évaluation, moyenne 5 de 5 )
Partager aux amis
Anna Akhmatova
Laisser un commentaire